COVID-19 et milieu de travail

Covid

En mars 2020, la propagation rapide du coronavirus et de la COVID-19 a contraint les employés non essentiels de la fonction publique fédérale à se confiner chez eux. Des milliers d’employés ont dû subitement travailler à distance, ce qui a donné lieu à une transition chaotique. Des milliers de personnes ont demandé une amélioration des communications, de la coordination et de la planification.

Le 13 mars, le gouvernement fédéral a décidé de demander à tous les employés non essentiels de se confiner chez eux afin de contribuer à aplatir la courbe de contamination de la COVID-19. Dans les premiers jours de la transition, il est devenu évident que la culture et l’infrastructure de TI du gouvernement ne pouvaient pas s’adapter aussi rapidement au télétravail à l’échelle gouvernementale. Les membres de l’ACEP ont signalé une transition désordonnée empreinte de confusion. Les commentaires transmis à l’ACEP faisaient état d’un manque critique d’information et de clarté, ainsi que d’une absence de soutien et de patience de la part de certains gestionnaires et superviseurs. Cette situation a porté le stress collectif et la panique à leur point culminant.

L’ACEP a reconnu le caractère sans précédent de la situation et la difficulté, pour le gouvernement, de passer à des opérations virtuelles du jour au lendemain. L’ACEP a choisi d’adopter une approche constructive et a présenté des recommandations au Secrétariat du Conseil du Trésor (SCT) en vue d’améliorer la circulation de l’information et la gestion des cas individuels les plus complexes, y compris l’utilisation du code 699. Elle a également offert des ressources de rechange à ses membres pour combler le manque d’information. En outre, l’ACEP participe à des discussions concernant un retour progressif au travail et s’engage à approuver uniquement des plans qui accorderont la priorité à la santé et à la sécurité de ses membres.

Mises à jour

  • 4 mai 2020 – L’ACEP lance une enquête interne sur la COVID-19.
  • 21 mai 2020 – Consultations concernant l’« assouplissement des restrictions »; mise en œuvre des lignes directrices du SCT.
  • 29 avril 2020 – L’ACEP présente une proposition concernant la réintégration au SCT.
  • 14 mars 2020 – L’ACEP formule des recommandations pendant un appel avec le ministre Duclos.
  • 12 mars 2020 – Le CNM lance le groupe de travail COVID-19 (appels hebdomadaires) entre le Conseil du Trésor et la communauté syndicale.