Mandat - Comité d'éducation

CONTEXTE

Le Comité d’éducation de l’Association canadienne des employés professionnels (ACEP), ci-après appelé le « Comité », a été constitué le 25 février 2015 à la suite d’une résolution adoptée par le Conseil exécutif national (CEN). Un appel de volontaires a par la suite été lancé.

Le Comité a été constitué dans le but de consolider les capacités et les connaissances des membres de l’ACEP de sorte qu’ils puissent mieux s’opposer aux décisions gouvernementales qui portent atteinte à leurs droits et à leurs avantages, ainsi que de promouvoir des politiques profitables pour tous les Canadiens. Le Comité vise à donner aux membres de l’Association les moyens d’action nécessaires pour défendre leurs droits collectifs, dynamiser le mouvement syndical au sein de la fonction publique fédérale et appuyer les enjeux liés à la justice sociale au Canada, y compris ceux qui consistent à lutter contre les mesures d’austérité.

MANDAT

Le Comité a pour mandat :

  1. d’organiser des événements, des activités et des initiatives d’éducation qui mettent en lumière des enjeux qui concernent directement les membres de l’ACEP, tels que les examens du rendement, les licenciements, le harcèlement et l’accroissement des charges de travail;
  2. d’accroître la capacité des membres de l’ACEP d’agir à titre de syndicalistes efficaces au sein du mouvement syndical du secteur public;
  3. de sensibiliser les membres aux luttes à l’austérité et aux compressions gouvernementales menées dans les autres secteurs de la société, le Comité d’éducation tentant de faire le pont entre les tendances observées au sein du secteur public et les enjeux sociaux, économiques et politiques globaux au Canada;
  4. d’accroître la capacité des membres de l’ACEP à concevoir et à recommander des politiques publiques universelles et progressistes, au bénéfice de tous les Canadiens. 

Travaillant en étroite collaboration avec le Comité de la mobilisation et des moyens de pression et le Comité des communications, le Comité d’éducation tient des événements éducatifs dans le cadre des activités de mobilisation de manière à favoriser la participation active des membres de l’Association. Le Comité d’éducation collabore en outre avec le Comité des communications en vue d’accroître la sensibilisation, les connaissances et la compréhension des membres de l’ACEP relativement à des sujets de préoccupation. Dans la mesure du possible, le Comité d’éducation coordonne également les efforts déployés de concert avec d’autres syndicats du secteur public. 

OBJECTIFS

Dans l’exécution de son mandat, le Comité a pour objectifs :

  1. de collaborer avec d’autres syndicats et groupes de lutte à l’austérité en vue d’organiser des activités, des événements et des initiatives d’éducation qui tiendront lieu de complément à la formation des délégués et aux autres formations relatives à la mobilisation qui sont du ressort du Comité de la mobilisation et des moyens de pression;    
  2. de soutenir les efforts de mobilisation déployés à l’échelle locale en collaborant avec les sections locales à l’organisation et à la commandite d’événements et en fournissant des ressources et du soutien aux sections qui souhaitent organiser leurs propres événements; le Comité favorise en outre les suggestions et les initiatives d’éducation des sections locales, en plus d’y répondre;
  3. de faire le pont entre les préoccupations des membres et celles de la collectivité et de stimuler la solidarité entre les groupes et les syndicats de Gatineau et du Québec dans l’ensemble de la RCN, ainsi que dans les autres régions où des membres de l’ACEP sont actifs; les efforts de solidarité internationale doivent également être appuyés.

COMPOSITION

  1. Le CEN approuve la composition du Comité.
  2. Tous les membres en règle de l’Association peuvent se porter volontaires.
  3. Le Comité inclut, si possible, des représentants régionaux et au moins un membre de chacune des unités de négociation de l’ACEP.

RÉUNIONS

  1. Le Comité se réunit sur une base trimestrielle, ou à une autre fréquence au besoin, une des réunions devant avoir lieu à proximité d’une réunion des dirigeants de sections locales ou de l’assemblée générale annuelle de l’Association.
  2. Les réunions sont convoquées par le président du Comité.
  3. Le secrétaire du Comité consigne le compte rendu des réunions.
  4. Le quorum est constitué d’une simple majorité.

RAPPORTS

Le président peut, sur demande, faire rapport des activités du Comité aux réunions du CEN.

PRÉSIDENCE

Le Comité compte un président.