La haine n’a pas sa place : nos condoléances aux victimes de Christchurch

le 19 mars 2019

Au nom de l’Association et de l’ensemble des membres, je tiens à exprimer nos plus sincères condoléances aux familles et amis des 50 victimes des attaques terroristes perpétrées dans deux mosquées de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, le 15 mars 2019. Nous souhaitons aussi un prompt rétablissement aux blessés et espérons qu’ils recevront tout le soutien nécessaire. Ces événements tragiques nous touchent de près, nous rappelant la fusillade à la mosquée de Québec du 29 janvier 2017.

La montée alarmante de l’extrémisme de droite et de la haine d’extrême droite n’a pas sa place au sein de la société civile, et nous condamnons les actes haineux perpétrés contre les musulmans ainsi que toutes les formes de racisme, de sectarisme et d’islamophobie.

L’ACEP croit que tous devraient avoir le droit de pratiquer leur religion, et ce, sans crainte de discrimination ni de violence. Nous demandons donc à nos dirigeantes et dirigeants ainsi qu’à nos membres de continuer de défendre activement la liberté de religion et de promouvoir une société et un milieu de travail sûrs et exempts de harcèlement.

Greg Phillips
Président de l'ACEP