L’importance de maintenir nos liens pendant le confinement

le 06 mai 2020


Semaine de la santé mentale – du 4 au 10 mai

Nous sommes tous susceptibles d’éprouver du stress ou de l’anxiété à un moment ou à un autre. La vie est remplie de défis qui mettent nos nerfs à l’épreuve ou qui peuvent abattre notre moral. La crise actuelle fait partie de ces défis. L’isolement forcé et prolongé génère un niveau de tension inédit que nous devons gérer tant bien que mal, et qui expose de nombreux Canadiens, y compris des employés de la fonction publique fédérale, à un risque de subir de la détresse psychologique.

Cette année, dans le cadre de la Semaine de la santé mentale, l’Association canadienne pour la santé mentale (ACSM) met l’accent sur les liens sociaux, parce qu’un réseau social, c’est aussi un réseau de soutien. La difficulté, à l’heure actuelle, est d’entretenir et de maintenir ces liens sociaux.

On encourage les Canadiens à rester connectés en utilisant des moyens virtuels pour briser la morosité de l’isolement. Parallèlement, de nombreux employés de la fonction publique fédérale mènent leurs activités uniquement en ligne. Cela peut aussi causer un stress énorme. Néanmoins, nous pouvons bénéficier d’un meilleur contact avec nos collègues en communiquant différemment avec eux pendant cette période difficile. Il est possible de faire de notre milieu de travail virtuel un lieu plus « humain ».Le réconfort qu’un collègue ou un employé peut tirer d’un simple appel peut être salvateur et contribuer au bien-être des personnes les plus vulnérables.

Le contact humain est important dans la vie de tous les jours, et nous le tenons souvent pour acquis. Aujourd’hui plus que jamais, il est essentiel de garder le contact, ne serait-ce que pour parler de la météo.

Prenez des nouvelles de vos collègues. Organisez des activités sociales en ligne avec votre équipe. Prenez des pauses-café virtuelles. Maintenez une ambiance légère, amusante et drôle. Soyez ouverts.

À l’ACEP, nous appuyons tous les efforts déployés pour surmonter la stigmatisation liée à la santé mentale, et dans ce contexte exceptionnel, nous encourageons tout le monde à communiquer avec les autres pour s’assurer que tout va bien. N’oubliez pas que tout petit geste compte.

Communiquez. Restez en contact. Partagez un sourire.

Besoin d’aide?

Si vous avez besoin d’aide ou de conseils, ou si vous souhaitez parler avec un professionnel, veuillez consulter notre page de ressources COVID-19 : Santé mentale et sécurité personnelle ou le nouveau portail en ligne Espace mieux-être Canada du gouvernement du Canada.