Coronavirus : Ce qu’il faut savoir

le 06 février 2020

 

Image: Centers for Disease Control and Prevention

Avec les récents développements concernant le coronavirus qui se répand actuellement dans de nombreux pays, il est important que les membres de l'ACEP sachent comment se protéger et quels sont leurs droits pour faire face à une telle situation sur le lieu de travail.

Le 30 janvier 2020, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que le virus constituait une urgence internationale et que des mesures étaient prises pour contenir sa propagation. 

CE QUE NOUS SAVONS JUSQU’À PRÉSENT

Cette souche particulière est connue sous le nom de nouveau coronavirus (2019-nCoV) et, selon l’OMS, est similaire aux virus du SRAS et du MEHS. Le virus se répand par la toux, les éternuements et les contacts physiques. On en sait très peu sur le virus, mais la menace immédiate pour les Canadiens est minime.

COMMENT SE PROTÉGER

L’OMS a publié les recommandations suivantes pour se protéger contre la propagation du 2019-nCoV :

Source: Nouveau coronavirus (2019-nCoV) : conseils pour le grand public (OMS)

CONNAÎTRE VOS DROITS

Selon nos conventions collectives, l’employeur doit s’assurer que les employés fédéraux travaillent dans un environnement sain et sécuritaire.

• Article 37.01 pour les EC
• Article 25.01 pour les TR
• Article 31 pour la BdP
• Article 31 pour le DPB

La santé et la sécurité au travail sont couvertes dans le Code canadien du travail. La partie II du Code décrit votre droit de vous plaindre de situations malsaines ou non sécuritaires, confirmées ou soupçonnées. Le processus de plainte interne pour des infractions en santé et sécurité est couvert aux articles 127.1(1) et 127.1(3).

CENTRE NATIONAL D’APPELS DE SERVICE ET COMITÉ DE SST

Vous pouvez également appeler le Centre national d’appels de service au 1 800 463 1850, et communiquer avec votre section locale de l’ACEP et le Comité de santé et de sécurité au travail de votre lieu de travail pour les informer de la situation et obtenir d’autres conseils.

COMMUNIQUEZ AVEC VOTRE AGENT DE RELATION DE TRAVAIL (ART) OU VOTRE SECTION LOCALE

Si vous avez le sentiment qu'en dépit de vos efforts, votre situation sur le lieu de travail n'est pas résolue, vous devrez peut-être en en référer à des autorités supérieures. Veuillez contacter votre agent de relations de travail (ART) ou section locale pour les mettre au courant et les impliquer.

Les sections locales défendent les droits et intérêts de leurs membres grâce à du travail d’organisation, de promotion et de consultation au nom de leurs membres et peuvent également informer ces derniers sur des dossiers qui les préoccupent ou des questions d’intérêt en milieu de travail. Dans ce cas précis, une section locale travaillerait étroitement avec l’agent de relations de travail (ART) pour aider les membres qui ont été touchés par cette situation. Si vous n’avez pas de section locale et devez composer avec des problèmes en milieu de travail, vous pourriez en créer une! Communiquez avec votre ART dès aujourd’hui pour en savoir plus.

LIENS UTILES DU GOUVERNEMENT DU CANADA

Nouveau coronavirus de 2019 : Pour les professionnels de la santé

Infection à coronavirus : Symptômes et traitement

Ligne d’information sur le nouveau coronavirus de 2019

AUTRES LIENS UTILES

Santé publique Ottawa – Nouveau coronavirus

Ministère de la Santé de l’Ontario – Le nouveau coronavirus 2019 (2019-nCoV)