Annonce d’un plan d’action pour régler le problème de qualité de l’air au complexe Les Terrasses de la Chaudière

le 14 mars 2019

Depuis plusieurs années, nos membres qui travaillent au complexe de bureaux Les Terrasses de la Chaudière éprouvent divers problèmes de santé en raison de la mauvaise qualité de l’air et des odeurs désagréables provenant des halls d’entrée des ascenseurs.

Le 21 février 2019, la sous-ministre du Patrimoine canadien, Mme Hélène Laurendeau, a diffusé une note d’information destinée aux fonctionnaires fédéraux qui présentait les mesures prévues pour corriger la situation.

La note fournissait des précisions concernant les types de projets de rénovation envisagés pour régler les problèmes de santé et de sécurité signalés.

Les principales activités sont les suivantes :

- Production de rapports sur l’état des immeubles;
- Inspection de tous les étages;
- Nettoyage; - Enlèvement et élimination des moisissures;
- Production de rapports sur les substances réglementées;
- Lutte antiparasitaire.

Nous invitons nos membres à signaler tout problème à leur supérieur ou au Centre national d’appels de service du gouvernement du Canada au 1-800-463-1850.

En outre, si une situation a déjà été signalée et n’est toujours pas réglée, les membres doivent aviser la Division de la santé et de la sécurité au travail de Patrimoine canadien (PCH).

L’ACEP se réjouit des initiatives annoncées par la sous-ministre et espère qu’elles amélioreront les conditions de travail pour ses membres et pour tous les employés du gouvernement fédéral qui travaillent aux Terrasses de la Chaudière.

L’ACEP continuera d’exercer des pressions auprès de l’employeur pour qu’il agisse rapidement, afin que la santé et la sécurité des fonctionnaires demeurent une priorité absolue.

Contactez-nous.

Si vous avez déjà suivi toutes les étapes ci-dessus afin qu’un problème de santé ou de sécurité aux Terrasses de la Chaudière soit réglé, mais que vous n’obtenez pas de réponse satisfaisante, veuillez communiquer avec Mme Mireille Vallière, l’agente des relations de travail de l’ACEP pour Patrimoine canadien, à l’adresse de courriel suivante : mvalliere@acep-cape.ca.