Journée nationale des Autochtones : toutes les voix doivent être entendues

le 21 juin 2017

Dans le cadre du 150ème anniversaire du Canada, priorité du gouvernement du Canada, nos membres participent à la planification d'événements et à d'autres initiatives. Mais beaucoup de nos membres sont également conscients que cet anniversaire comporte de nombreuses contradictions inhérentes. Certains au sein de notre société critiquent de façon constructive une célébration triomphante alors que tant de leurs concitoyens sont encore défavorisés et privés de leurs droits.

Alors que nous marquons la Journée nationale des Autochtones, le jour même où les célébrations du 150ème anniversaire du Canada débutent, nous devons reconnaître que les Canadiens de tous horizons ont le droit de se montrer sceptiques quant à la nécessité de célébrer cet anniversaire, et d’être solidaires avec les peuples autochtones et ce qu’ils peuvent ressentir.

Les membres de l'ACEP doivent offrir leurs conseils courageux tout en mettant en œuvre de façon loyale. Mais même dans une nouvelle atmosphère d'ouverture dans la fonction publique, il peut être difficile pour les fonctionnaires de suggérer pourquoi les ministères devraient prendre en compte les points de vue alternatifs reliés à cet anniversaire, en particulier dans les domaines des questions autochtones et environnementales.

Veuillez célébrer la Journée nationale des Autochtones avec un esprit ouvert et en essayant d'en apprendre davantage sur l'histoire des tous premiers Canadiens.