PROPOSITION DE HAUSSE DES COTISATIONS DE L'ACEP

le 16 novembre 2005

LA SURVIE DE L’ACEP DÉPEND DE VOTRE APPUI À LA HAUSSE DES COTISATIONS DE 12,00 $!

Les membres de l’ACEP sont présentement appelés à voter sur une hausse des cotisations de 12 $. Les bulletins de vote ont été envoyés par le poste avec les documents reliés à la prochaine assemblée générale annuelle, prévue pour le 30 novembre. Vous trouverez ci-après des renseignements sur l’Association et, en particulier, sur la hausse proposée de 12 $.

La proposition du mois de juin :
les membres ont exprimé leur volonté et leurs attentes – message reçu


En juin dernier, votre Conseil exécutif national (CEN) vous a demandé d’appuyer une hausse des cotisations de 21 $ par mois. La proposition a été rejetée par une faible majorité de 6 % (47 % d’entre vous avez répondu « Oui », et 53 %, « Non »). La raison fondamentale motivant la hausse des cotisations est toujours là, cependant, et nous devons y faire face.

Il ressort de l’analyse du vote de juin sur la hausse des cotisations que les membres, bien que favorables à la hausse dans le but d’assurer la survie de leur Association, désirent que le CEN se penche maintenant sur la situation financière de l’ACEP. En conséquence, votre Comité des finances a pris deux mesures.

D’abord, il a entrepris un examen budgétaire exhaustif, analysant en profondeur et remettant en cause chacun des postes du budget, exercice qui n’a jamais été effectué au sein de l’Association, afin de veiller à l’utilisation la plus efficace possible des ressources existantes.

Ensuite, le comité a élaboré des scénarios d’augmentation des cotisations respectant le message et les attentes des membres, et a recommandé au Conseil exécutif national qu’il soumette aux membres une hausse des cotisations de 12 $ par mois.

Le Conseil exécutif national estime que ce montant permettra à l’ACEP de couvrir ses dépenses annuelles de fonctionnement, d’assumer ses responsabilités juridiques à titre d’agent négociateur et d’éliminer le déficit opérationnel courant à la fin de l’exercice financier 2007.

Compte tenu de ce qui précède, votre Conseil exécutif national incite fortement tous les membres à appuyer cette hausse des cotisations.

Cotisations et services aux membres


a. Services directs

Voici quelques-uns des services offerts aux membres dans le but d’améliorer leur milieu de travail, de faire avancer leurs carrières et d’harmoniser leurs relations avec l’employeur. La hausse des cotisations proposée donnera à l’ACEP les moyens de continuer à faire ce qu’elle fait le mieux, offrir des services aux membres.

i. L’ACEP a un excellent dossier en matière de services de représentation auprès de ses membres. Nous intervenons de façon efficace, favorisons le dialogue, réglons conflits de travail, griefs, appels, plaintes sur la dotation, plaintes de discrimination, griefs et plaintes de harcèlement, problèmes de conciliation travail-famille et questions de santé et sécurité au travail.

ii. Nous nous occupons actuellement des dossiers de la mise en œuvre de la Loi sur la modernisation de la fonction publique et de la nouvelle Loi sur les relations de travail dans la fonction publique. Bientôt, nous traiterons des modifications à la Loi sur l’emploi dans la fonction publique qui ont un impact direct sur nos membres. Ces changements à la fonction publique drainent complètement notre personnel des services professionnels en matière de consultation et exigent la participation des dirigeants nationaux et locaux. Nos capacités actuelles sont effectivement étirées à la limite.

iii. Nous négocions les conventions collectives de nos membres – les unités de négociation EC, PdP et TR, et le Régime d'incitatif monétaire de ces derniers. Pour des raisons qui échappent à notre contrôle, nous sommes engagés constamment dans des rondes de négociations. Le travail préparatoire en cause taxe nos ressources professionnelles, sans parler des coûts du nombre croissant de réunions des comités de négociation.

iv. Nous représentons les intérêts collectifs des membres de l’ACEP au sein de comités et de groupes de travail patronaux-syndicaux. Présentement, nous participons à des consultations dans le dossier de la nouvelle norme de classification EC, qui doit être finalisée pour la ronde de négociations collectives 2006.

v. Nous donnons de la formation aux dirigeants et aux délégués des sections locales et collaborons avec eux dans des consultations patronales-syndicales, ou pour le règlement d’appels et de griefs.

b. Services indirects

i. Nous entamons des poursuites en justice au nom de nos membres sur des enjeux majeurs – l’excédent des caisses de retraite, par exemple, et les droits individuels et humains.

ii. Nous examinons les politiques et lignes directrices du gouvernement et préparons des exposés de position.

iii. Nous intervenons auprès des tribunaux appropriés au nom des membres. Vous souvenez-vous de la décision Lajoie qui créait de la discrimination contre nos membres et tous les autres employés de la fonction publique?

iv. Nous témoignons devant des comités parlementaires au nom de nos membres – notamment au sujet des projets de loi C-78 (par lequel le gouvernement s’est approprié l’excédent des caisses de retraite), C 25 (Loi sur la modernisation de la fonction publique) et C-241 (Loi sur la dénonciation dans la fonction publique).

Initiatives de réduction des coûts


Tel que mentionné ci-dessus, nous avons effectué un exercice budgétaire sans précédent dans l’histoire de l’Association, en coupant les coûts lorsque possible sans mettre en péril ou réduire les services de base aux membres. Par exemple, nous avons modifié la façon de communiquer avec les membres de manière à réduire les coûts, par exemple en diffusant des documents par voie électronique. De plus en plus de rapports et de renseignements sont affichés sur le site Web de l’ACEP. Le rapport annuel de cette année sera disponible en ligne afin de réduire les coûts d’envoi à plus de 10 000 membres. Les membres qui désirent une version imprimée seront invités à communiquer avec le bureau national de l’ACEP.

Un système d’avis électroniques a été mis au point afin d’informer les membres lorsqu’il y a du nouveau sur le site Web.

Nous continuerons d’explorer d’autres façons de réduire les coûts afin d’assurer la bonne intendance des ressources des membres et de faire face de manière responsable à la situation financière actuelle de l’ACEP.

Information additionnelle :

GARANTIR NOTRE AVENIR:
QUESTIONS ET RÉPONSES SUR LA HAUSSE PROPOSÉE DES COTISATIONS DE 12 $