Message du président

le 05 janvier 2009

Chers collègues,

En ce début d’année 2009, j’aimerais vous offrir mes souhaits de santé, de bonheur et de prospérité.

Nous amorçons une période importante pour notre organisation. L’année 2008 s’est terminée sur une fin abrupte des négociations à deux de nos tables. En effet, la partie patronale a déposé, comme elle l’a fait pour les autres agents négociateurs, ce qu’elle a appelé une «offre finale» fixant nos conditions de travail. Vous serez appelés à vous prononcer sur l’offre de l’employeur plus tard au cours du mois de janvier, après le dépôt du budget par le gouvernement Harper.

Malheureusement, cette offre ne comporte aucune composante financière liée à la conversion du groupe EC. Il s’agira donc d’un dossier prioritaire dans les semaines, voire les mois à venir. Nous devrons tenter de convaincre le Conseil du Trésor qu’il lance un très mauvais message à ses fonctionnaires. Dans cet esprit, nous devrons sensibiliser les partis politiques et les médias à nos revendications, et rencontrer les autres syndicats ayant subi le même traitement ou susceptibles de connaître le même.

D’autres dossiers retiendront aussi notre attention : la reprise de travaux plus constructifs au Conseil exécutif national, les nombreux postes vacants au CEN, l’étude des besoins de l’ACEP en matière d’espace à bureau, la réforme des statuts de l’ACEP, l’examen quinquennal dela Loi sur l’emploi dans la fonction publique, notre contestation en vertu de laCharte, la suite du recours sur les pensions, la plainte des TR à la Commission canadienne des droits de la personne. Un programme chargé en perspective. Vos élus ne chômeront donc pas.

Au plaisir!

Claude Poirier
Président
cpoirier@acep-cape.ca
613-236-9181
1-800-265-9181