Les membres de l’ACEP s’expriment : nous tenons à notre indemnité de départ !

le 07 décembre 2010

L’ACEP a lancé un appel aux membres à faire des suggestions pour la prochaine ronde de négociations accélérées au nom des deux groupes EC et TR. Nous encourageons fortement les membres à communiquer à leurs Comités de négociation collective respectifs leurs suggestions, préoccupations, observations à l’une des adresses courriel suivantes : EC_JAN_2011@acep-cape.ca et TR_JAN_2011@acep-cape.ca.

À ce jour, la très grande majorité des membres qui se sont exprimés ont clairement indiqué que l’indemnité de départ n’est pas négociable.

Les Comités de négociation collective EC et TR analyseront toutes les suggestions reçues des membres et suivront l’orientation donnée par les membres.

Point de vue de l’ACEP sur la ratification des conventions collectives de l’Alliance de la fonction publique du Canada

Après la ratification des trois ententes de l’AFPC, l’Ottawa Citizen a communiqué avec le président de l’ACEP. Comme le rapporte le journal, « il craint que l’acceptation de l’AFPC enhardisse le Conseil du Trésor à faire le même coup à tous les travailleurs. Certains avancent que le gouvernement pourrait punir les syndicats qui refusent de céder l’indemnité de départ en n’offrant aucune augmentation du tout. » Les membres de l’ACEP ont à ce jour exprimé une forte opposition à accepter l’accord de l’AFPC et ont dit à l’ACEP qu’ils auraient l’impression de se faire rouler s’ils échangeaient l’indemnité de départ pour une augmentation de 0,75 %.