Les membres de l’ACEP appuient la modification proposée prolongeant à trois ans les mandats des membres du Conseil exécutif national.

le 18 juin 2007

Les membres de l’ACEP ont voté pour la modification proposée visant à porter de deux à trois ans les mandats des membres de l’exécutif national. Les membres ayant participé au scrutin ont appuyé à 88.8 % la modification proposée.

« Les membres se sont exprimés. Je suis très heureux des résultats et je remercie les membres d’avoir appuyé la modification. Le Comité spécial d’examen de la gouvernance considère qu’il s’agit là de la pierre angulaire d’une structure de gouvernance plus solide et davantage axée sur les membres », affirme le président de l’ACEP, José Aggrey. « La modification avait pour but de régler les difficultés opérationnelles et politiques suscitées par les mandats échelonnés de deux ans au CEN.

Grâce aux nouveaux mandats, l’ACEP évitera d’être en mode électoral constant. Elle réduira ainsi ses coûts pour la tenue d’élections. Cette modification à elle seule nous permettra de travailler ensemble et donnera à l’ACEP une plus grande stabilité afin de mieux servir ses membres. »

À l’automne, les membres seront appelés à voter sur d’autres modifications des Statuts et Règlements, modifications qui, si elles sont acceptées, donneront à l’ACEP et à ses membres une nouvelle structure de gouvernance.

« Je tiens à remercier le Conseil exécutif national de sa clairvoyance et des mesures prises pour faire avancer l’organisation. Je veux aussi remercier le Comité d’examen de la gouvernance pour son dur labeur qui a rendus possibles ces nouveaux mandats», a déclaré le président de l’ACEP, José Aggrey.