La première assemblée générale annuelle de l’ACEP qui devait avoir lieu le 27 novembre 2003 sera reportée en 2004

le 30 octobre 2003

La première assemblée générale annuelle (AGA) de l’Association canadienne des employés professionnels (ACEP), qui devait avoir lieu le 27 novembre 2003, sera reportée en 2004.

Le Conseil exécutif de l’ACEP a adopté une résolution en ce sens à sa plus récente réunion.

« Compte tenu du déménagement, de la consolidation des bureaux nationaux respectifs des deux ex-syndicats, de la préparation du budget, qui est en cours, et d’autres activités, il se révèle impossible de nous préparer adéquatement en vue d’une assemblée générale avant d’emménager dans nos nouveaux locaux. Nous avons décidé de reporter l’AGA afin de continuer à offrir à nos membres les services professionnels qu’ils attendent de nous », a déclaré le président de l’Association, Bill Krause.

Le report de l’AGA est directement attribuable à la fusion de l’AESS (Association des employé(e)s en sciences socials) et du SCEPT (Syndicat canadien des employés professionnels et techniques) et à la myriade de détails à régler. Le Conseil exécutif de l’ACEP a jugé que, dans l’intérêt des membres et du personnel du bureau national, il valait mieux éviter un scénario où il aurait fallu simultanément planifier une assemblée générale et coordonner un important déménagement. La principale raison de cette décision est la possibilité que l’une ou l’autre de ces activités, voire les deux, en souffre faute de marge de manoeuvre dans l’utilisation de nos ressources.

La décision de reporter l’AGA n’a toutefois pas été prise à la légère. Nos conseillers juridiques ont examiné nos obligations en vertu des Statuts et ont informé le Conseil exécutif que l’AGA doit habituellement avoir lieu en novembre, mais qu’il est possible de la reporter à une date ultérieure à la condition expresse qu’elle soit tenue avant la fin d’avril 2004, ce qui marquera le premier anniversaire de l’ACEP.