Employés de Postes Canada en lock-out et menace de loi spéciale à Air Canada

le 16 juin 2011

Deux groupes de travailleurs subissent présentement les violences d’un employeur intraitable. À Postes Canada, l’employeur veut créer deux catégories de travailleurs : ceux bénéficiant de conditions acquises au prix de longues luttes et ceux qui devront accomplir le même travail, mais à rabais pour l’employeur.

Du côté d’Air Canada, même constat. Un employeur qui n’hésite pas à faire appel au Parlement pour régler une négociation qui traîne en longueur depuis des mois.

L’ACEP souhaite exprimer toute sa solidarité à ces syndicats et à leurs membres. Nous vous invitons à faire de même par tous les moyens possibles :

Éviter de franchir des lignes de piquetages, sauf si vous n’avez pas le choix.
Choisir d’autres modes transport dans la mesure du possible.
Aller visiter une ligne de piquetage pour encourager les travailleurs en grève.
Écrire à votre journal local ou communiquer avec votre station de radio.
Faites part de votre indignation à votre député fédéral.

L’ACEP a demandé à ses employés de ne pas faire de réservation de voyage en utilisant les services d’Air Canada, par respect pour les travailleurs en grève.