Appuyez la hausse des cotisations de votre Association ! Votez « Oui » avant le 27 juin

le 14 juin 2005

Les membres de l’ACEP sont actuellement appelés à voter sur une hausse des cotisations recommandée et appuyée par votre Conseil exécutif national et vos dirigeants de sections locales. L’ACEP a besoin que vous votiez « Oui » pour être en mesure de régler ses difficultés financières actuelles et éventuelles, de continuer d’assurer des services de qualité supérieure et de faire ce que nous faisons le mieux pour nos membres :

nous veillons aux intérêts de nos membres
nous sommes attentifs et réagissons vite aux besoins de nos membres nous défendons et protégeons vos droits
nous négocions les meilleures conventions collectives possibles
nos agents de relations de travail travaillent très fort pour vous

Avez-vous reçu votre trousse?

Nous avons envoyé une trousse d’information incluant une résolution et un bulletin de vote à tous les membres il y a quelques semaines. Si vous ou vos collègues n’avez pas encore reçu votre trousse, ou si vous l’avez égarée, veuillez appeler l’ACEP immédiatement et une nouvelle trousse vous sera envoyée. Les numéros de téléphone du bureau national sont le 613-236-9181 et le 1-800-265-9181.

Des réponses à vos questions

La FAQ qui suit vient répondre à des questions soulevées par des membres et s’ajoute aux Questions et réponses au sujet du projet de hausse des cotisations (lien) accompagnant vos documents sur le vote.

Q. Comment en sommes-nous arrivés à cette situation?

R. De nombreux facteurs ont contribué à nos difficultés financières actuelles. Les facteurs contributifs antérieurs et ultérieurs à l’ACEP sont exposés dans l’Annexe B – La situation financière mise en perspective – du document Garantir l’avenir de notre Association. Trois facteurs sur lesquels nous n’avons aucun contrôle ont fait accroître les coûts : hausse rapide des demandes de représentation des membres (griefs, enquêtes de harcèlement, appels en dotation), augmentation considérable des exigences de participation aux forums de l’employeur, tels que des comités syndicaux-patronaux conjoints dans le cadre de la mise en œuvre de la Loi sur la modernisation de la fonction publique, et prix des loyers à Ottawa.

D’autre part, le groupe EC a connu une croissance rapide jusqu’à il y a deux ans, puis sa taille s’est stabilisée. Antérieurement, les recettes des cotisations augmentaient parallèlement au nombre de membres de l’unité de négociation; ce n’est plus le cas. Dit simplement, nos revenus ont cessé de croître alors que nos coûts ont monté en flèche.

Q. Pourquoi conserver des « excédents accumulés » élevés?

R. L’Association désire conserver un solide excédent accumulé afin de faire face à ses obligations financières et aux fluctuations imprévues des dépenses qui peuvent découler de l’évolution des circonstances.

Le Conseil exécutif national considère raisonnables les excédents accumulés ou « avoir des membres » en fin d’exercice. Avec la hausse des cotisations, l’excédent accumulé prévu à la fin du premier exercice (2005-2006) correspondra à peu près aux réserves qu’avaient l’AESS et le SCEPT avant la fusion, ce qui a permis de continuer si longtemps malgré le déficit actuel.

L’excédent accumulé à la fin de chaque exercice, selon le scénario de hausse des cotisations, est inférieur à la moitié du budget de l’année en cause, ce qui se compare à la situation d’un particulier qui met de côté un pourcentage de son salaire annuel pour parer aux imprévus.

Il s’agit d’une planification financière prudente. L’excédent accumulé baisse vers 2012, mais c’est suffisamment loin pour que nous puissions prévenir le coup dans un prochain cadre de planification. Le plan actuel vise à prévoir un financement stable à court et à moyen termes.

Q. J’hésite à voter pour une hausse du niveau recommandé – existe-t-il une solution de rechange?

R. Il est manifestement difficile de voter pour une hausse des retenues sur son chèque de paye. Il est toujours possible que la hausse recommandée ne soit pas entièrement appliquée si la situation s’améliore par rapport à ce qui est prévu. Ceci pourrait se produire pour les deux dernières années des hausses demandées.

Toutefois, en l’absence de hausse des cotisations l’ACEP serait placée devant des choix très difficiles – entre autres de proposer bientôt aux membres une nouvelle augmentation, qui devra être plus forte (du moins à court terme) pour la bonne raison que le solde de notre compte en banque diminue rapidement.

L’autre possibilité serait de dissoudre l’ACEP et de fusionner avec un autre syndicat. Les cotisations mensuelles de tous les autres syndicats sont actuellement plus élevées que ce que les cotisations de l'ACEP seront dans quatre ans, si la hausse des cotisations est acceptée.

Q. Que fait l’ACEP pour réduire les coûts?

R. Un examen des dépenses est en cours. L’objectif visé est de cerner des ressources qui pourraient être transférées d’activités moins prioritaires à des activités plus prioritaires, de même que de relever toutes les épargnes possibles. Pour ce qui est des services directs aux membres, nous sommes tenus en vertu de la loi et de nos statuts de représenter nos membres; il serait donc difficile, voire impossible, de réduire l’effectif tout en remplissant nos obligations.

À la suite de l’examen des dépenses, les épargnes relevées serviront à réaliser l’objectif global d’une organisation financièrement responsable – ce qui pourrait se traduire par des hausses des cotisations moins élevées que prévu. Nous nous pencherons sur le loyer de nos bureaux et sur d’autres solutions possibles dans l’examen des dépenses.

Q. Quelle a été la réaction des membres aux réunions tenues à travers le pays au sujet de la hausse des cotisations recommandée?

R. Les membres ont été très encourageants pour ce qui est de la valeur qu’ils accordent à l’ACEP et quant à la nécessité d’accroître le personnel pour faire face à leurs besoins en milieu de travail. Les membres se sont dit en faveur de la hausse des cotisations lors de ces réunions, surtout lorsqu’ils ont compris ce que sont les solutions de rechange.

Même ceux qui, de prime abord, ont exprimé des réserves sont maintenant d’accord qu’il y va de leur intérêt de maintenir l’ACEP pour les représenter. La plupart des membres comprennent maintenant que, même après la hausse, nos cotisations seront plus basses que dans la solution de rechange probable.

Votre Conseil exécutif national et vos dirigeants de sections locales vous incitent fortement à exercer votre droit de vote et à voter « Oui » afin de garantir l’avenir de votre Association.

Si vous avez encore des questions ou si vous avez besoin d’autres informations, veuillez communiquer avec votre Conseil exécutif national ou avec les dirigeants de votre section locale.

Encore une fois, si vous ou vos collègues n’avez pas encore reçu votre trousse, ou si vous l’avez égarée, veuillez appeler l’ACEP immédiatement et une nouvelle trousse vous sera envoyée.

Les numéros du bureau national sont le 613-236-9181 et le 1-800-265-9181.