Des jeunes de l’ACEP lancent un débat sur les cotisations

Outh _dues _f

Un changement se prépare! En novembre dernier, 59 % des membres ont indiqué qu’ils étaient ouverts à l’idée que l’ACEP étudie des options relativement à une structure de cotisations progressive. Très prochainement, on demandera aux membres de prendre une décision qui pourrait rendre notre syndicat plus équitable pour tout le monde.

La résolution a été déposée par deux membres du Comité consultatif des jeunes membres, Wayne Fan et Maggie Simpson.

« Ce fut très gratifiant, a déclaré M. Fan au sujet de l’adoption de la résolution. Nous avons constaté qu’il y a beaucoup de soutien à l’égard de cette résolution; toutefois, 40 % des membres ont voté contre. » 

M. Fan et Mme Simpson espèrent atteindre ce groupe de votants pendant que le processus se poursuit, afin d’accroître davantage l’appui à l’égard d’une structure de cotisations progressive.

« Je crois que certaines personnes étaient réticentes, mais pas nécessairement opposées à l’idée. Ces personnes veulent plus de détails; elles veulent voir les chiffres et savoir quelles seront les répercussions sur chaque niveau », a expliqué M. Fan. 

« C’est ce que nous ferons ensuite, dans le cadre de l’assemblée générale extraordinaire; nous irons à la racine des choses et nous offrirons les options. »

L’ACEP a invité tout le monde à la réunion de février pour discuter et débattre au sujet des options. Finalement, les membres ont voix au chapitre au sujet de celle qui leur sera présentée en vue d’un vote final. De nombreux syndicats, notamment l’Association des juristes de Justice et l’Association professionnelle des agents du service extérieur, possèdent déjà des structures de cotisations progressives qui ont fait leurs preuves; tous les employés paient la même proportion de leur salaire. En revanche, selon la structure fondée sur un taux fixe de l’ACEP, nettement différente, les employés de niveau d’entrée paient un pourcentage beaucoup plus important de leur salaire – qui peut atteindre 1,19 %, comparativement à 0,54 % pour les employés des échelons supérieurs. 

« Je crois que si d’autres syndicats peuvent le faire, pourquoi ne le pourrions nous pas? » M. Fan, dont la première interaction avec l’ACEP eu lieu dans le cadre d’une réunion du Comité consultatif des jeunes membres, a affirmé qu’il avait décidé de s’impliquer auprès du syndicat parce qu’il jugeait que celui ci en décalage avec les jeunes membres.

« J’estimais que deux options s’offraient à moi : accepter la situation et ne rien faire ou m’impliquer davantage, c’est à dire faire avancer les choses, nouer des liens et obtenir un résultat qui, je l’espère, profitera d’une manière équitable à tout le monde. » 

Il est heureux de communiquer ce message aux autres membres de l’ACEP. 

« J’encouragerais chacun à s’impliquer davantage auprès du syndicat. Si quelque chose ne vous convient pas – et que vous croyez pouvoir améliorer la situation, il existe un moyen de changer les choses. »

« Il s’agit de s’impliquer davantage. »


Pour obtenir de plus amples renseignements sur les options pour une structure de cotisations progressive, cliquez ici