Un 20 avril frisquet… mais solidaire

Encore une fois, la température était peu clémente le 20 avril lors de la journée de mobilisation mensuelle partout dans la fonction publique. Dans la région de la capitale nationale et dans plusieurs régions, les membres de l’ACEP, de l’AFPC et de l’IPFPC se sont regroupés pour informer leurs membres sur les enjeux en milieu de travail.

En cette veille du budget fédéral, le thème de la journée était le ménage du printemps. Les membres étaient invités à réfléchir et à s’exprimer sur les enjeux de santé mentale, les compressions dans la fonction publique et l’importance de travailler dans un milieu de travail sain et sécuritaire. Congés de maladie et budget fédéral étaient également au centre des discussions.

etremblay_cremazie_20042015.pngPour l’édition d’avril, le comité organisateur a décidé de mettre en place des tables d’informations dans plusieurs milieux de travail d’Ottawa-Gatineau. Le complexe du 70 Crémazie (Bureau de la traduction et Passeport Canada) a, sans aucun doute, été celui qui a généré le plus de discussions et d’échanges entre les membres et les élus. Tout en dégustant de la tire d’érable, les membres ont pu discuter et rencontrer la présidente de l’ACEP, Emmanuelle Tremblay.

Journée internationale des travailleurs

Plusieurs membres ont également participé aux marches et activités tenues le 1er mai, Journée internationale des travailleurs et travailleuses. À Gatineau, plus de 2000 personnes ont marché, alors qu’elles étaient 900 devant le bureau du premier ministre.

Les syndicats de la fonction publique fédérale travaillent déjà aux activités du 19 mai. Il y sera question d’intégrité scientifique et analytique et d’accès aux milieux de travail. Consultez le site web de l’ACEP pour la liste des activités et participez!