Bilan : Lenteur et tergiversation

le 25 février 2019

Votre équipe de négociation a rencontré l’employeur les 5, 6 et 7 février derniers. Force est de constater que la conclusion d’une entente tarde et que les discussions continuent de s’étirer inutilement.

À notre grande déception, les travaux avancent à pas de tortue, le Conseil du Trésor n’ayant vraisemblablement pas encore donné de mandat de négociation réaliste à son négociateur. En effet, l’équipe de négociation de l’ACEP est restée stupéfaite devant  l’offre salariale de l’employeur que nous considérons encore risible et déconnectée de la réalité. Nous restons sur nos positions pour l’instant.

D’autre part, l’employeur a confirmé qu’il pourra nous présenter sous peu une solution aux problèmes de mise en œuvre de la convention collective qu’entraîne le système de paye Phénix, dossier que nous suivons avec beaucoup d’attention. Il va sans dire que nous sommes très impatients d’en apprendre plus sur cette solution.

Nous serons de retour à la table les 2, 3 et 4 avril prochains, ce qui repousse encore un renouvellement rapide de la convention collective, celle-ci étant échue depuis le 19 avril 2018.