Mise à jour sur la négociation pour le groupe EC – 1er février 2019

le 01 février 2019

L’équipe de négociation pour le groupe EC de l’ACEP a rencontré l’employeur pendant quatre jours, les 15, 16, 17 et 18 janvier. Dans les premiers jours, aucun progrès notable n’a été accompli à la table. Afin de donner de l’élan au processus de négociation, l’équipe de négociation pour le groupe EC a présenté des solutions novatrices relatives aux principaux problèmes de l’employeur, notamment dans le dossier de la rétroactivité. Malheureusement, il serait prématuré d’écrire que les parties se rapprochent d’un accord. En effet, l’employeur n’a fait qu’une seule concession depuis octobre sur un dossier secondaire. La frustration monte, car après huit jours de négociations, l’employeur n’a toujours pas été en mesure d’énoncer clairement et de manière uniforme les résultats qu’il souhaite obtenir au cours de la présente ronde de négociations sur les grands enjeux qu’il a lui-même présentés à la table. Par conséquent, les négociations se révèlent très difficiles. L’équipe de négociation pour le groupe EC et l’employeur doivent revenir à la table les 6 et 7 mars.