Le Conseil du Trésor est loin du compte avec ses propositions

le 26 juin 2015

23 et 25 juin 2015 - Les congés de maladie et le régime d’invalidité de courte durée ont été les principaux points discutés lors de ces deux journées de négociation. Depuis sa dernière proposition sur les congés de maladie et du régime d’invalidité de courte durée en décembre 2014 (il y en a eu trois jusqu’ici), l’employeur a demandé une contre-proposition. L’équipe de négociation EC n’avait pas répondu car elle attendait une autre proposition légèrement améliorée de la part de l’employeur.

Cette fois-ci, l’équipe EC a remis à l’employeur une ébauche de  meilleures pratiques dans le marché en ce qui touche les régimes d’invalidité de courte durée et les congés de maladie. Ce faisant, elle a démontré à l’employeur que son offre est l’une des pires possibles. Par exemple, en ce qui concerne le nombre de congés de maladie, l’employeur est loin du compte. En ce qui concerne la période d’attente du régime d’invalidité de courte durée, l’employeur est loin du compte. Quant à la question des banques de congés de maladie, l’employeur est loin du compte. Nous avons remis à l’employeur des solutions de rechange concernant ses propositions. Des solutions qui sont en vigueur dans les secteurs public et privé, dans l’espoir que l’employeur revienne à la table avec une offre qui serait acceptable aux membres.

Il reste encore du pain sur la planche pour les prochaines rencontres. Nous espérons que les prochaines rencontres des 9 et 10 novembre (les rencontres prévues les 22 et 23 septembre ont été déplacées à la demande de l'employeur) permettront aux parties de progresser sur d’autres enjeux importants.