À quoi faut-il s’attendre?

le 10 mars 2018

À la fin de 2017, l’ACEP a mené un sondage pour mieux connaître vos priorités en matière de négociation. Vous avez été plus de 100 à prendre le temps de nous fournir des réponses détaillées et réfléchies, et nous tenons à vous en remercier. Vos réponses orienteront l’approche de l’équipe de négociation qui s’apprête à entrer en scène.

À quoi faut-il s’attendre?

L’ACEP attend toujours d’être accrédité comme agent négociateur des groupes ESS et TRL. Cette accréditation pourrait se produire d’une des façons suivantes :

L’ACEP a signé un protocole d’entente avec le Conseil du Trésor qui s’applique dans l’un ou l’autre des cas.

Le PE prévoit que, dès la date de mise en vigueur ou l’approbation de la demande déposée en vertu de l’art. 58, les employés ESS et TRL conservent leurs conditions d’emploi actuelles, y compris leurs avantages sociaux, jusqu’à la conclusion des négociations en vertu du PE entre l’ACEP et le Conseil du Trésor, ou à moins que nous acceptions de rouvrir les conventions collectives des groupes EC et TR afin de les modifier.

Entre-temps, par contre, quelques dispositions de la convention collective s’appliquent, dont le congé aux fins des négociations collectives, l’utilisation des installations de l’employeur pour y tenir des réunions d’information et la perception des cotisations syndicales.

Les membres de la GRC peuvent s’attendre à commencer à verser des cotisations syndicales immédiatement après la décision de la Commission ou à partir de la date de mise en vigueur. Il se peut que la Commission rende une décision avant la date initiale de mise en vigueur.

Nous espérons rencontrer le Conseil du Trésor sous peu, et nous continuerons de vous tenir informés de tous les développements.

Nous sommes à l’écoute

En réponse au sondage, bon nombre d’entre vous ont dit craindre de passer au système de paye Phénix – et avec raison! Les problèmes de paye qui touchent tant de nos membres sont tout à fait inacceptables.

Nous vous avons écouté et nous avons communiqué directement vos inquiétudes au président du Conseil du Trésor, de sorte que les membres des groupes ESS et TRL ne soient pas transférés au système Phénix pour l’instant. Nous continuerons de plaider en faveur des membres de la GRC, afin de maintenir leur système de paye actuel en place jusqu’à ce que nous ayons le sentiment que l’achèvement de la transition pose peu de risque. Mais soyons clairs : à l’heure actuelle, le système Phénix n’est tout simplement pas à la hauteur.

Restez en contact

Nous entendons vous tenir informés tout au long de cette transition. Vous pouvez rester au fait des derniers développements en visitant régulièrement notre site Web ou en nous suivant sur Facebook et Twitter. Enfin, si vous avez des questions, n’hésitez pas à communiquer avec nous à rcmp-grc@acep-cape.ca.